Edito

Imaginer plus haut, rêver plus loin, ouvrir son être à de nouvelles aventures et de nouveaux horizons..autant de choses que nous offrent les arts dans toute leur diversité esthétique !

Cette saison s’annonce haute en couleurs puisque de grands spectacles se succéderont au côté de spectacles plus intimistes et de créations. Une part importante a été donnée aux artistes régionaux, au jeune public et aux ateliers en lien avec les spectacles.

Cette saison parcourt le monde et ses multiplicités : si la Belgique sera avec l’humoriste Manon Lepomme à l’honneur lors de notre premier spectacle de la saison, nous retrouverons ensuite l’envoutante chanteuse malienne Fatoumata Diawara pour un concert d’exception ; traverserons les frontières avec les Documents Terre, et ouvrirons notre regard sur la différence avec la compagnie Eolo et la Compagnie Premier Acte. Nous interrogerons notre part d’individualisme à l’heure du groupe avec les danseurs du Pokemon Crew et la remarquable pièce de théâtre de Benoit Soles, La Machine de Turing, récompensée par 4 Molières en 2019.
Cette saison sera vibrante et intense, comme l’ont été les portraits de rockstars sous l’œil affuté du photographe Richard Bellia ou l’œuvre grandiose d’Hector Berlioz.

Elle sera avant tout empreinte d’émotions et de partages. Elle sera à l’image du concert de clôture de la saison de Loïc Lantoine et le Very Big, à la fois polymorphe, chaleureuse et sensible.

Nous continuerons donc à éveiller la curiosité, surprendre et susciter l’émotion en rendant accessibles au plus nombreux des spectacles, comme à l’image du public, singuliers et multiples.

Que soient remercié-e-s la Ville de Tassin la Demi-Lune, la Métropole de Lyon, la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui nous soutiennent dans nos projets.

Nous nous réjouissons, toute l’équipe de l’Atrium, de pouvoir vivre avec vous, ensemble, toutes ces aventures artistiques.

Belle saison à toutes et à tous,

Clémence Marchand